• La noix pour joindre les deux bouts

    Pour de très nombreux paysans du Val de Drôme, la noix fut toujours une culture apportant un complément de revenu. Et ça tombait bien: pour boucler les fins de mois, il fallait additionner toutes les rentrées possibles. A présent, net changement: les cours de la noix sont favorables et ce qui rapportait quelques sous en ramène davantage.

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :


mouriquand sur