• Après guerre, les petites villes avaient souvent plusieurs cinémas. C’était toute une organisation et toute une ambiance. Ce fut le cas à Crest, dans la Drôme, sur laquelle nous avons un précieux témoignage, celui de Denis Boissy qui y fut projectionniste et qui a tiré un livre de ses souvenirs

     


    votre commentaire
  • Pendant de longues années de sa carrière de boucher, Paul Allier, de Mirabel et Blacons,  a couru le Diois pour desservir une clientèle villageoise. Et cette viande qu'il lui vendait, il l'aimait si l'on ose dire tendrement...


    votre commentaire
  •  La Drôme a un potentiel extraordinaire de plantes qui peuvent servir à la fabrication d'huiles essentielles. C'en est au point que cette activité est devenue un point fort de l'économie départementale. Un des hommes qui a joué un rôle important dans cette redécouverte est Rodolphe Balz, fondateur, dans les années 70-80 de Sanoflore, à Gigors et Lozeron, puis de l'IRIS à Eygluy.  Dans un premier film (juste ci-dessous), il décrit la richesse médicinale des plantes

     

     

     

    Toute la vallée de la Gervanne a connu Sanoflore, entreprise spécialisée dans la production d'huiles essentielles qui fut une bénédiction pour l'emploi local et pour bien des paysans. En voici, par Rodolphe Balz, toute l'aventure.


    votre commentaire
  • Il y eût un village drômois des pieds du Vercors, Beaufort-sur-Gervanne dont une bonne partie de la jeunesse, à la fin des années soixante, se passionna pour la spéléologie. Il faut dire que les grottes remarquables ne manquaient pas, au point qu’un plongeur célèbre comme Bertrand Léger vint aussi y exercer ses talents.Vidéos Val de Drôme a reconstitué cette histoire.

     


    votre commentaire
  • Par miracle, il nous reste du XIX° siècle, un formidable trésor de 800 plaques photographiques sur le Diois. On les doit à un industriel drapier de l'époque, Jules Rolland, dont une lointaine descendante, Juliette Rolland a mis de l'ordre dans tout cela, nous permettant ainsi de voir à quoi ressemblait le Diois, son monde paysan, ses fabriques à cette époque.

    Juliette Rolland, qui nous a exposé toute la richesse de cette collection dans ce documentaire, a répondu à France Bleu Drôme-Ardèche.


    votre commentaire
  • Dominique Giry est forestier et vit à Saillans. Pour son métier, il court tout le Val de Drôme. Ses bois, ses arbres, il les adore et il en parle chaleureusement. 


    votre commentaire
  • A Aucelon, dans les profondeurs du Diois, vit Jigi - Jean-Yves Girard, pour l'état-civil. Longtemps, il fut parmi nous, à Lozeron.  Il fut berger pendant des décennies et raconte merveilleusement son amour des bêtes, la vie dans les alpages et sa colère contre les loups. Précision puisqu'il sera question des loups: on les estime pour la France à 800 au plus.


    votre commentaire
  • En parcourant l'histoire, on trouve une sacrée cohorte d'hommes politiques qui ont sombré dans l'oubli. Ainsi dans la Drôme.


    votre commentaire
  • Chez les Chancel, dans la grande plaine agricole près d'Allex, on en est à la quatrième génération de paysans. Et nous avons la chance de bénéficier du témoignage savoureux de Pierre Chancel, de 92 ans.

     


    votre commentaire
  • Bien connus dans notre région, Alain et Martine Sartre ont été tapissiers et décorateurs pendant un demi siècle. Ils font ici partager leur amour de matières d'exception.

     


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires
mouriquand sur